handicap

L’Education Nationale et les enfants porteurs d’un handicap

L’Education Nationale et les enfants porteurs d’un handicap

J’ai regardé un épisode de « Le monde d’en face » qui portait sur « les enfants handicapés, de la galère à l’exil ». Cette émission m’a à nouveau fait réfléchir.

Nous avons un enfant avec un handicap. Il a un auxiliaire de vie scolaire (AVS) qui l’accompagne à l’école 15 heures par semaine. Il est scolarisé normalement. Nous avons de la chance, mais ce n'est pas le cas pour beaucoup de parents d’enfants handicapés. S’ils trouvent une structure d’accueil ou une école pour leur enfant, ils peuvent s’estimer heureux. Comme le montre ce reportage, des parents doivent régulièrement envoyer leur enfant à l’étranger, car en France, ils ne trouvent pas d’institutions adaptées à leur enfant.

Qu’est ce que c’est, le handicap ? C’est juste ne pas faire partie d’une norme imposée par la société, trop souvent étroite et réductrice. En France, l’éducation des enfants en situation de handicap est évaluée et gérée par des organismes dépendant du Ministère de la Santé. Comme quoi, même si l’enfant est juste différent, son handicap est associé à une maladie.

Tandis qu’en Belgique, comme aux Pays-Bas, l’éducation d’un enfant handicapé est gérée par le ministère de l’Education Nationale. Un enfant handicapé est d’abord un enfant avec une différence. Il a le droit fondamental à l’éduction et à l’intégration, pas à l’exclusion.

En France, nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir avant d’arriver à vivre correctement ensemble. Il faut commencer par créer suffisamment de structures adaptées afin de préparer ces enfants à la vie au sein de notre société, et ainsi leur offrir un maximum d’opportunités d’intégration. Si son handicap le permet, l’enfant sera toujours mieux dans des structures « normales » qui sont sensées être le reflet de notre société. Qu’en dites-vous ? Merci de partager votre sentiment et votre expérience.

Je cite Margaux, une amie de mon fils (une des rares….) pour conclure :

Tu vois, lui , il n’est peut-être pas parfait, ni beau ni tout ce que tu veux, mais pour moi, il fait partie de moi ; il n’y a rien sans lui. Lui, c’est comme mon frère, c’est mon frère de coeur et quoi que tu penses de lui, je m’en fiche, car ce qui compte, c’est mon avis et pas ceux des autres. Certains ne l’aiment pas, car il est juste handicapé et il a une malformation. Mais ce n’est pas le physique ni l’état dans lequel il est mais ce qu’il est !

Lohan margaux

Lien vers l’émission « Le monde d’en face : les enfants handicapés, de la galère à l’exil ». http://www.france5.fr/emissions/le-monde-en-face/videos

 

 

 

Le recruteur

Voici le lien vers un court-métrage en anglais, sous-titré en français qui va changer votre regard sur le handicap et aussi sur la manière de gérer nos entreprises. Nous avons tous des préjugés. Il est temps d’ouvrir nos esprits et de changer notre regard sur le handicap. Une belle leçon pour chacun d'entre nous. En plus, bien joué, bien filmé, un vrai petit bijou !

Prenez 12 minutes de votre temps pour le regarder ; avec beaucoup de plaisir.

Cliquez sur la photo pour voir la vidéo.

 

Le recruteur

 

 

Comment vivre avec un handicap lourd (ou léger) et comment booster la confiance de nos enfants ?

Comme vous le savez ou peut-être pas, j’ai un fils avec un handicap. Mais il y a handicap et handicap. Mon fils peut être considéré comme chanceux par rapport à bien d’autres. Je fais référence dans cet article à Nick Vujicic. J’ai déjà publié une vidéo fiction sur ma page « inspirations » où la différence est mise à l’honneur. Ci-dessous un lien vers une nouvelle vidéo d’à peine 3 minutes publiée sur et avec Nick.

Nick est né sans membres et malgré son handicap est devenu conférencier international. Evidemment il est passé par des phases de désespoir. Jusqu’à vouloir se suicider. Mais c’est aussi ce handicap qui l’a poussé et amené là où il est aujourd’hui. Et lorsqu’on est un être valide, c'est-à-dire avec des membres, et qui fonctionnent de surcroit, on se dit en voyant Nick, qu’on n’a pas le droit d’être désespéré, de vouloir abandonner. Tout le monde a sa croix à porter dans ce monde. Oui, ok, et après ? Pourquoi je parle de cela ?

Mon fils a donc un handicap minime. C'est-à-dire que ses mains ne fonctionnent pas comme il faut. (Il a un ordinateur pour écrire et n’est pas encore très autonome pour la toilette et les repas malgré ses 13 ans aujourd’hui.) Psychologiquement il n’est pas non plus comme les autres, car il est hypersensible. Mais qui ne l’est pas aujourd’hui ? Ce que je veux dire est que cette « différence » le dérange encore aujourd’hui. Il voudrait être comme les autres.

Nous essayons avec mon mari de lui dire que sa différence est sa force. Ce sont encore des paroles vides de sens pour un gamin de 13 ans. Il aimerait bien, mais ce n’est pas évident à cet âge. Car les ados de son environnement ne sont pas encore larges d’esprit ; il a du mal à se faire des copains. Ils ne le détestent pas, mais ne sont pas forcément proches de lui, cet E.T…

Il est donc primordial pour nous de lui montrer sa force, de lui raconter ce qu’il a accompli. Il est clair qu’avec son passé d’hospitalisations (mensuelles pendant 5 ans), il a fait preuve de patience, de courage et de persévérance ! Il a réussi à guérir de sa thrombopénie, ce qui est un vrai exploit ! Il est mature pour plein de choses  (et totalement à l’ouest pour d’autres). Il est original, drôle et adore écrire (comme tous les membres de la famille Rigolant) Donc je vois une ribambelle de choses positives. Il faut juste qu’il les voie de la même manière.

Mais bon, en tant que parent, on a encore un peu de temps pour l’amener à l’autonomie et à la « super confiance » en lui !

Enfant handicapé ou pas, tout parent rencontre des difficultés avec sa progéniture. Qu’en dites-vous et comment faites-vous pour que votre enfant soit confiant en lui et en son avenir ?

Prenons exemple sur Nick Vujicic et comment se relever quand on tombe. Voici le lien vers sa vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=ZOPf8rHV-Tk

Dites-moi dans les commentaires ce que vous faites pour booster la confiance de vos enfants.

Faire de son handicap sa force

 

Comment trouver la force quand on a un handicap ? J'ai publié une vidéo très émouvante sur ma page "inspirations" qui montre une force incroyable : comment mettre en valeur sa différence ? Comment gérer les moqueries ? Les subir, y faire face, se battre ?

Ayant un fils avec un handicap qui n'a rien à voir avec celui qui est montré dans la vidéo, c'est une question que je me pose tous les jours....

Comment est-ce que vous gérez le handicap de votre enfant ?

Comment vous vivez avec votre handicap ?

Donnez-moi vos commentaires sur la vidéo et répondez à une des questions si vous êtes concerné.

http://www.youtube.com/embed/FWNnO65ugJE